Voyages et circuits dans le grand sud marocain

Circuit sud marocain

Voyager est une passion commune de nombreuses personnes. C’est d’ailleurs un des meilleurs moyens pour se ressourcer et faire des découvertes inédites. Si vous êtes à la recherche d’une destination touristique unique et attractive pour vos prochains voyages ? Découvrez les intéressants circuits qu’offre le circuit sud maroc.

Les particularités qu’offre le voyage désert Maroc

Un des pays du Maghreb en Afrique du Nord, Maroc est connu par ses sites touristiques incroyables, inégalés et mythiques. L’on peut par exemple citer le Sahara, le troisième désert le plus vaste désert du monde après celui de l’Antarctique et de l’Arctique. De même, le Royaume au Maroc se distingue notamment par ses paysages inspirants et de ses villes impériales légendaires. D’ailleurs, les villes sont bien reparties. Il y a ceux qui sont dynamiques et d’autres qui sont délaissées. En outre, le Maroc a aussi sa large plage du côté de l’Atlantique. Avec la présence de la mer et du désert, le circuit sud marocain forme une destination touristique des plus complètes. De ce fait, tous les goûts des voyageurs ou visiteurs seront rassasiés.
Pour ce qui est du paysage et de la nature, le Royaume du Maroc n’est pas en manque. Des collines sèches, la beauté des versants sud de l’Atlas et des énormes dunes ne tarde pas d’attirer plus de visiteurs. La présence des oasis luxuriantes au cœur du désert aride ne fait qu’amplifier son renom. D’ailleurs, il existe un bon nombre d’agences de voyages qui proposent de nombreux circuits pour permettre aux amateurs de voyage d’expérimenter une Excursion désert. Du côté culture, le Maroc est un pays multiculturel. Les cultures berbères, arabes et européennes y sont les plus connues.

Vivez une expérience unique : faire une excursion désert

Le circuit touristique qu’offre le grand Maroc du Sud permet à ces visiteurs de sortir de l’ordinaire. Au lieu de profiter des paysages verdoyants et des plages, cet endroit leur fait vivre une expérience unique en ce genre. Des activités excitantes telles que le fait d’arborer des montagnes des dunes, passer une nuit chigaga étoilés sous les palmiers, visiter des oasis, et bien d’autres encore sont aux rendez-vous.
Normalement, tout le circuit de visite commence à Marrakech. Le point d’arrivée dépend ensuite des envies des touristes. Marrakech à la côte Atlantique fait partie des itinéraires le plus appréciés. Pour cette destination, la première étape à atteindre est l’Ait Ben Habdou.
Ce trajet est à faire en voiture. Veuillez vous préparer à avoir de la nausée. Non seulement les routes sont montagneuses, mais elles sont aussi sinueuses. Ça en vaut la peine. En effet, sur la traversée, les visiteurs profiteront d’une vue panoramique issue du haut de l’Atlas. Il s’agit des chaînes montagneuses avec des paysages contrastés.
Sur les montagnes résidentes de nombreux peuples berbères. Pour rappel, les Berbères sont les habitants du sud du Maroc. Leur dialecte est l’arabe et le berbère lui-même. La majeure partie des hommes berbères vivent de leurs bétails. Tandis que les femmes s’occupent de créer des objets artisanaux à vendre. Le sommet de l’Atlas forme un point de vue magnifique pour voir de loin le désert du Sahara. Comme il n’avait pas d’hébergement dans ces hauts montagneux, les touristes auront le privilège de faire un voyage désert maroc. Ils passeront une nuit étoilés au-dessous des palmiers ou des dattiers.

Découvrez le ksar Ait Ben Habdou

Après avoir rué entre les massifs de l’Atlas, le voyage du Circuit désert maroc fait un arrêt dans le ksar Ait Ben Habdou. C’est un des endroits magnifiques à visiter dans le Sud marocain. D’ailleurs, il est inscrit parmi les patrimoines de l’UNESCO depuis 1987. Il s’agit d’un village composé de bâtiment de terre de couleur ocre. Et pendant les couchers du soleil et les soirées, la couleur des bâtiments se vire en rouge. C’est tout simplement fascinant. Ce village est construit sur le flanc d’une colline dont une grande partie de ces habitations est déjà délaissée par leurs occupants. Des touristes et de nombreuses propriétaires de boutiques les ont succédé. De même, de petits restaurants et des hôtels se sont aussi déjà installés. Tellement, l’intérieur du village ressemble à des décors de l’antiquité que beaucoup de réalisateurs de cinéma n’a pas hésité à l’adopter comme décors pour leurs films. On peut citer par exemple le célèbre film « Prince of Percia » et « Gladiator ».
Le trajet se poursuit ensuite vers les dunes majestueuses de Chegaga connu comme étant les portes du désert marocain. En fait, Chegaga est le plus grand désert du Sahara après l’erg Chebbi. Ce qui est intéressant est que l’Excursion chigaga peut être faite à pied ou à dos des dromadaires. De plus, la vue sur les sommets des dunes de Chegaga est tout simplement magnifique et irréelle.
À quelques kilomètres de Chegaga se trouve le lit du Drâa. Il forme le plus long fleuve du Maroc avec plus de 1 000 kilomètres de long. La vallée du fleuve est une partie constituée par de nombreuses oasis luxuriants. C’est le cas de Ktaoua et M’hamid. À part les oasis, la vallée du Drâa est aussi réputée par sa partie désertique parsemée de dattiers. D’ailleurs, cette vallée est aussi réputée par ses cultures en terrasses.

Arrivée sur la côte Atlantique, la visite se poursuit avec la plage blanche

La grande aventure saharienne ne se résume pas seulement au désert et les belles nuits étoilées sous les palmiers. En effet, il existe aussi plusieurs plages au sud marocain. La plage blanche en est une. Elle constitue la plus immense avec une longueur de 40 km et en même temps la plus sauvage des mers sur le littoral du Royaume du Maroc. La plage blanche en plus d’être transparente, se retrouve également au cœur d’un parc écologique appelé Khenifiss. Il s’agit d’un parc national comportant des plantes typiques de la zone saharienne. Khenifiss a une configuration unique qui lui permet de se placer parmi les forêts les plus riches en faune et flore.
Parmi ces faunes, les scientifiques ont répertorié plus d’une trentaine d’espèces d’algues. Mieux encore, plus de soixante plantes vasculaires s’y trouvent également. Quant aux flores, le parc abrite des espèces endémiques et diversifiées. En guise d’exemple, de nombreux oiseaux, des invertébrés marins ainsi que des reptiles y sont recensés.

Que faire à Annecy ?
Réserver une location de vacances en bord de mer à Berck